L’actualité de la semaine – 3 juin

Liban De violents bombardements ont eu lieu dans le camp palestinien de Nahr el-Bared entre l’armée libanaise et les combattants du Fatah al-Islam. Un porte-parole de l’armée a déclaré que « la bataille continuera jusqu’à éradiquer ce phénomène » du Fatah al-Islam. Selon le porte-parole, « le seul choix pour les hommes armés est de se rendre. » Depuis le 20 mai dernier, 97 personnes ont trouvé la mort à la suite de ces violences. Une grande majorité des 31 000 réfugiés palestiniens de Nahr el-Bared a fui le camp pour trouver refuge dans les régions voisines. Libye Les cinq infirmières bulgares et le médecin palestinien, accusés d’avoir transmis volontairement le virus du sida à des enfants, ont été acquittés par un tribunal libyen. Après avoir été condamnés à mort en 2004, la Libye a assuré en janvier 2007 que l’exécution n’aura plus lieu. Grande-Bretagne Le premier ministre britannique Tony Blair a annoncé son intention de faire adopter une nouvelle loi anti-terroriste avant de quitter ses fonctions le 27 juin. La police britannique disposerait ainsi d’une plus grande liberté pour procéder à des contrôles, en vue de renforcer la sécurité nationale. Venezuela La dernière grande chaîne d’opposition, RCTV, a cessé d’émettre le 27 mai dernier, comme l’avait exigé le gouvernement d’Hugo Chavez. Plusieurs milliers de manifestants, notamment des étudiants, ont protesté dans les rues de Caracas après la fermerture de la chaîne, dénonçant un recul de la liberté d’expression au Venezuela. RCTV a été remplacée, le jour même où elle a cessé d’émettre, par une nouvelle chaîne de télévision socialiste, TVES, financée par le gouvernement. Nigeria Umaru Yar’Adua est le nouveau président du Nigeria. À l’âge de 56 ans, il succède à Olusegan Obansajo à la tête du pays. Umaru Yar’Adua, un ancien gouverneur, a promis de maintenir l’unité au Nigeria, et a appelé à un arrêt immédiat des troubles dans le sud du pays. Sa désignation est controversée ; on doute de ses capacités à diriger un pays en raison de son manque d’expérience. Syrie Le président syrien Bachar al-Assad a été réélu avec 97,62% des voix pour un nouveau mandat de 7 ans. Le référendum organisé le 27 mai dernier a été boycotté par les partis d’opposition, qui n’ont pas d’existence légale en Syrie. Bachar al-Assad a succédé à son père, après la mort de celui-ci, en juillet 2000. Espagne La police espagnole a démantelé un réseau terroriste procédant à 16 arrestations en Catalogne, en Andalousie et à Madrid. Le réseau terrosiste « effectuait un travail de prosélytisme et d’endoctrinement par l’enseignement radical des préceptes islamiques à travers l’exaltation du Jihad. » Les personnes arrêtées sont soupçonnées d’entretenir des liens avec des organisations terroristes implantées en Afrique du Nord et dans d’autres pays comme l’Irak. États-Unis (1) Robert Zoellick, ancien représentant américain au commerce, a été désigné comme successeur de Paul Wolfowitz à la présidence de la Banque Mondiale. Selon un haut responsable du gouvernement américain « l’expérience de Robert Zoellick et sa longue carrière dans le commerce international, la finance et la diplomatie le dispose de façon unique à affronter ce défi. » Paul Wolfowitz fut contraint de démissionner le 17 mai dernier après avoir été accusé d’avoir personnellement demandé une augmentation de salaire pour sa compagne. États-Unis (2) Quatre personnes ont été inculpées, dont trois arrêtées, à la suite d’un projet d’attentat contre l’aéroport JFK de New York, qui a finalement été déjoué. L’attentat visait à faire « installer des explosifs pour faire exploser les principaux réservoirs et pipelines de kérosène », selon un communiqué du département de la justice américain. D’après les propos de Roslynn Mauskopf, procureur américain, « si le complot avait été mené à son terme, il aurait pu provoquer des dégâts, des morts et des destructions incalculables. » Irak Cinq Britanniques ont été enlevés dans un bâtiment du ministère des Finances par des hommes vêtus d’uniformes de police. Les forces américaines et irakiennes coopèrent en vue de retrouver les otages. L’armée du Mehdi, la milice Chiite, est soupçonnée d’être impliquée dans cet enlèvement. Allemagne De violents affrontements entre des manifestants cagoulés du « bloc noir » et les forces de l’ordre ont eu lieu à Rostock à la veille du sommet du G8 qui se déroulera du 6 au 8 juin à Heiligendamm. 433 policiers ont été blessés et 125 manifestants interpellés lors de ces échauffourées. Au total, 80 000 altermondialistes, écologistes et pacifistes ont participé aux manifestations de Rosctock pour dire « non » au G8.

Uncategorized