L’actualité de la semaine – 9 juillet

Grande-Bretagne La garde à vue du suspect Mohamed Haneef à été prolongée de deux jours à la demande des enquêteurs. Mohammed Haneef, d’origine indienne, a été interpellé le 2 juillet dernier à l’aéroport de Brisbane avec un billet aller-simple en destination de l’Inde. Les enquêteurs, dont un de Scotland Yard, étudient actuellement un grand nombre de documents saisis sur des fichiers informatiques. Au total huit personnes ont été arrêtées dans l’enquête sur les attentats ratés de Londres et de Glasgow, dont quatre suspects qui ont exercé comme médecins au Royaume-Uni. Seule la culpabilité des deux auteurs de l’attentat de Glasgow, Bilal Abdullah et Khalid Ahmed, ne fait plus de doute. Ce dernier conduisait la Jeep Cherokee chargée de bonbonnes de gaz qui s’est encastrée dans l’aéroport de Glasgow.
Le niveau d’alerte en Grande-Bretagne a, par ailleurs, baissé d’un cran, passant de « critique » à « grave ». États-Unis/Russie Les présidents Vladimir Poutine et George W. Bush se sont rencontrés à Kennebunkport, au nord-est des États-Unis, où ils se sont entretenus sur différents sujets, notamment sur le bouclier antimissile. Vladimir Poutine a proposé, lors de sa visite chez son homologue américain, de créer un système antimissile pour l’Europe, élargissant ainsi la coopération entre la Russie, les États-Unis et l’Otan. « Dans ce contexte, il ne sera plus nécessaire d’installer de nouveaux systèmes en Pologne et en République tchèque » a déclaré le président russe. Une proposition saluée par George W. Bush qui insiste néanmoins à ce que la République tchèque et la Pologne fassent partie intégrante de ce système. Pakistan Après le dernier avertissement que les autorités pakistanaises ont lancé dimanche soir aux étudiants et religieux retranchés dans la Mosquée rouge, des dignitaires religieux pakistanais annoncent qu’ils vont essayer de négocier avec les insurgés de la mosquée, afin d’éviter un bain de sang. Selon les propos du ministre des Affaires religieuses, Mohammad Ejaz-ul-Haq, les insurgés ne seraient pas tous d’origine pakistanaise. Les autorités pakistanaises craignent qu’un assaut déclenche la violence à travers le pays. Colombie Ingrid Bétancourt serait toujours en vie d’après un nouveau témoignage sur l’otage franco-colombienne diffusé par les guerilleros des FARC. Sur une vidéo où l’on voit sept soldats colombiens otages de la guerilla, William Dominguez, un des soldats, affirme avoir rencontré Ingrid Bétancourt ainsi que son adjointe Clara Rojas et le fils de celle-ci. Par ailleurs, des centaines de milliers de Colombiens sont descendus dans les rues, pour témoigner de leur indignation après le décès de 11 députés otages des FARC. Les FARC réclament la libération par le gouvernement de 500 des leurs en échange de 45 otages, dont Ingrid Bétancourt, détenue depuis le 23 février 2002. Yémen 15 personnes ont été arrêtées dans les milieux fondamentalistes islamiques à la suite de l’attentat-suicide tuant sept touristes espagnols, dont les corps ont été entre-temps rapatriés, et deux Yéménites. Trois membres présumés d’Al-Qaïda sont soupçonnés d’avoir apporté une aide aux terroristes. Un autre suspect d’origine égyptienne a été abattu par les forces de sécurité yéménites. Bande de Gaza Le journaliste de la BBC, Alan Johnston, a enfin retrouvé sa famille en Écosse après 114 jours de captivité. Alan Johnston a été enlevé le 12 mars dernier par l’Armée de l’Islam dans la Bande de Gaza alors qu’il rentrait à son domicile en voiture. Il a été libéré le 4 juillet dernier à la suite d’un accord entre le Hamas et l’Armée de l’Islam. À propos de sa détention, Johnston a déclaré que les 16 dernières semaines ont été les pires de sa vie. C’était comme être enterré vivant. Rwanda La cour d’assises de Bruxelles a condamné l’ex-major rwandais, Bernard Ntuyahaga, à 20 ans de prison pour les meurtres de dix Casques bleus belges ainsi qu’un « nombre indéterminé » de Rwandais lors du génocide de 1994. Selon le jugement, Bernard Ntuhayaga, a fait arrêter les Casques bleus, qui ont été conduits dans un camp militaire, et où ils ont été tués par des soldats. Les familles des victimes sont globalement soulagées par ce verdict. Afghanistan Plusieurs dizaines de talibans et 11 policiers ont été tués le 6 juillet dernier dans une embuscade tendue par les talibans, près du village de Danjadab. Les autorités déclarent qu’il n’y a pas eu de victimes civiles. Les corps des trois soldats canadiens tués en Afghanistan sont arrivés au Canada. Les trois hommes ont été tués le 4 juillet dernier par l’explosion d’une bombe artisanale qui a touché leur véhicule non blindé. Depuis 2002, 60 soldats canadiens sont morts en Afghanistan. Nigeria La petite Britannique de trois ans, Margaret Hill, enlevée le 6 juillet dernier, a été libérée dimanche soir grâce aux efforts conjoints du gouvernement de l’Etat de Rivers, des forces de sécurité et des leaders ijaw. Margaret Hill a été kidnappée devant son école. Ses ravisseurs avaient demandé une rançon à ses parents en échange de sa libération.

Uncategorized