Un jeu d’adresse

Pierre et Paul demeurent sur l’avenue principale d’un petit village bien tranquille. Tous deux tuaient le temps en déambulant sur l’avenue. Après avoir passé devant leurs maisons respectives, Paul s’exclama : -Pierre ! Avais-tu déjà remarqué que si je prends les adresses civiques de nos deux maisons, que je les élève chacune au carré et que j’en fait la somme, j’obtiens comme résultat le nombre formé de nos deux adresses civiques mises bout à bout ? Sachant qu’il n’y a pas d’adresse civique supérieure à 1000 sur cette avenue, quels pourraient être celles de Pierre et Paul ?

Uncategorized